Chercher
langue
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
Titre
Transcription
À suivre
 

Émission / Maître Suprême Ching Hai (végane) parle des effets nocifs de la viande

Maître Suprême Ching Hai (végane) parle des effets nocifs de la viande, 17e partie – Exploiter les êtres sans défense

2020-11-13
Langue:English,Mandarin Chinese (中文)
Détails
Télécharger Docx
Lire la suite
La viande n’est pas le seul produit que les humains obtiennent en exploitant des animaux sans défense. Il existe de nombreux autres produits d’origine animale que les gens consomment et portent, tels que le miel, le nid d’hirondelle, la bile d’ours, le cuir et toutes sortes de fourrures. Malheureusement, les humains exploitent presque toutes les espèces animales. Le Maître Suprême Ching Hai a condamné ces pratiques cruelles dans nombre de Ses conférences.

Nous savons d’après les documentaires que l’industrie de la fourrure cause quelques-unes des souffrances les plus extrêmes aux animaux, et que les animaux peuvent être tués spécifiquement pour des produits en cuir. Nous voyons aussi que prélever les plumes des oiseaux comme les oies et la laine de mouton implique la cruauté. Quel est le mérite perdu en fabriquant ou vendant ces vêtements contenant fourrure, plumes, laine et / ou cuir ? Merci Maître.

Pourquoi parlons-nous de mérite perdu quand nous n’avons même aucun mérite de toute façon ? Je veux dire, nous ne pouvons parler que de péchés accumulés. Mais « mérite perdu » est une manière très aimable de le dire. Nous perdons une quantité immense de mérites, si nous en avons. Et si nous n’en avons pas, nous allons payer pour cela cher, cher, cher, cher. Oui. Tout ce qui provoque la souffrance des animaux – pour la fourrure, pour la viande, pour la laine, pour le cuir, toutes les choses comme ça – entraînera de très, très mauvaises, mauvaises conséquences karmiques, et nous paierons cher avec notre propre souffrance. (Oui. Merci, Maître.)

Je ne vois pas ce qu’il y a de beau à matraquer un phoque ou à briser la tête d’un renard afin de le mettre sur son dos. Mon Dieu, nous avons tant de choses (C’est vrai.) que nous n’avons pas besoin… Oui, tant de choses que nous pouvons porter sans être si méchant envers d’autres êtres sans défense. C’est terrible. C’est vraiment indigne de nous, ne serait-ce que d’y penser.

Dans notre monde, on appelle ça un meurtre, assassiner, si on tue quelqu’un. On doit alors aller en prison, et tout cela. Mais nous tuons des milliards, trillions, zillions d’animaux chaque jour, et personne ne nous met en prison. N’est-ce pas ahurissant ? Les animaux sont impuissants ! Ils ont peur de vivre avec nous, ils ont peur chaque jour. Comment cela se peut-il ? Comment un monde comme celui-ci peut-il exister ? Comment pouvons-nous nous transformer en êtres si effrayants, aussi vicieux, craints par toutes les autres créatures, par toutes !

Nous dominons le monde entier, nous leur enlevons parfois leur habitat, et nous les faisons trembler chaque jour pour leur vie – toutes les autres créatures et même nous-mêmes.
Regarder la suite
Épisode  17 / 20
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Prompt
OK
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android