Chercher
langue
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
À suivre
 

Nouvelles d'exception / Flash info

Les réflexions de Maître Suprême Ching Hai sur la situation urgente en Ukraine

2022-03-01
Détails
Télécharger Docx
Lire la suite

Host: Le samedi 26 février, notre Bien-aimée Maître Suprême Ching Hai a parlé avec des membres de l’équipe de Supreme Master Television de leur bien-être ainsi que de la situation en Ukraine.

(En rapport avec l’invasion russe en cours, Poutine dit qu’il a ordonné à son armée d’entrer dans les régions séparatistes de l’est de l’Ukraine pour protéger les Russes ethniques persécutés et les citoyens russophones contre les Ukrainiens. Et il appelle cela des « fonctions de maintien de la paix ». Est-ce vrai, Maître ? Sont-ils vraiment harcelés et est-ce la vraie raison ?)

Non. Bien sûr, s’ils se séparent, alors peut-être qu’il y a un certain conflit entre les militaires du gouvernement et les rebelles. (Exact.) Oui. Et cela ne serait pas arrivé si la Crimée n’avait pas été saisie par la Russie. Après que la Crimée a été annexée, ensuite plus de problèmes. (Oh.) (C’est vrai. Oui.) Et même s’il pense que le gouvernement (de l’Ukraine.) du peuple ukrainien, ou que le gouvernement harcèle les personnes ethniques là-bas (Oui.) ou, il parle de « nettoyage ethnique » ou quelque chose comme ça, (Oui.) même là, c’est parce qu’il a commencé. (Ah.)

Il a commencé à annexer la Crimée il y a longtemps, il y a des années. Vous vous souvenez ? (Je vois. Oui.) (Oui.) Et même alors, quand la communauté internationale lui a dit qu’il ne devrait pas faire cela, et qu’il a pris le parti d’une autre région également prise en une autre occasion, et puis le gouvernement international lui a dit : « mais c’était différent. Il y a eu un bain de sang. » Peut-être qu’il y avait déjà une guerre ou quelque chose. C’est pour ça que ça devait être fait. Mais là, il n’y a pas d’effusion de sang. (Oui.)

En annexant la Crimée, il n’y a pas eu de bain de sang alors il a dit : « S’ils veulent un bain de sang, il y aura un bain de sang. » Juste pour trouver une excuse. Et je me disais : c’est un discours terrible. (Oui.)

Je suis très déçue par ce type. (Oui, Maître. Nous le sommes.) Il n’en vaut pas la peine. Je pensais que c’était un type bien. Vous savez, il a essayé d’aider quelques animaux, et il s’est envolé avec les grues. Il les a emmenées dans un meilleur endroit. (Oui.) Je pensais qu’il était très gentil, comme une star de cinéma, et macho, et il est allé aux Jeux Olympiques et tout ça pour arracher le prix olympique pour son pays. (Oui.) Et il pratiquait le Judo, les arts martiaux. Il était ceinture noire en quelque sorte. (Oui.) (C’est exact.) Et pour ce genre d’artiste martial, ils doivent connaître le principe. Sans parler d’être le président ou quoi que ce soit. Le principe de l’art martial est : seulement pour l’auto-défense. (Oui. C’est exact.) Si les gens vous attaquent. (Oui Maître. C’est exact.)

L’Ukraine n’a pas attaqué la Russie pour commencer. Même s’il pense que les Ukrainiens harcèlent certains Russes là-bas, alors il devrait simplement les emmener et les remettre dans son pays. (Oui.) (C’est vrai.) (C’est vrai.) Pour les protéger là-bas, et non pas vouloir prendre tout le pays juste pour un groupe de Russes. (Exactement. Oui.)

Mais je ne pense pas que les Ukrainiens aient fait quoi que ce soit. Ils ne l’ont jamais fait avant, pourquoi maintenant ? (Oui, exact.) Vous voyez ce que je veux dire ? (Oui, Maître.) Ils se sont séparés de l’Union Soviétique depuis longtemps, de nombreuses années déjà. (C’est vrai.) Pourquoi n’ont-ils rien fait à l’époque ? Pourquoi maintenant ? (Exactement, oui.) (Oui, Maître.) Je crois que ça fait déjà des décennies, n’est-ce pas ? (Oui.)

C’est parce qu’il l’a commencé. Il a pris la Crimée et ensuite d’autres personnes ont voulu faire la même chose. Ou peut-être qu’ils n’ont pas voulu le faire. C’est juste que les Russes ont essayé d’injecter des idées dans leur tête. (Oui. Nous comprenons.) Ou en envoyant des espions ou des fauteurs de troubles là-bas, (Exact.) pour créer un problème, pour préparer une invasion. « Bonne » idée ! Comme il l’a dit avant, une région, des citoyens ou un gouvernement ont demandé des troupes russes. La Crimée l’a aussi demandé, c’est pour ça. Ce type ! Quand vous voulez envahir, vous trouverez juste des excuses. (Oui, exact.) (C’est exact.)

D’autres questions ? (Oui, Maître. Poutine dit aussi que l’Ukraine appartient à la Russie. Est-ce vrai, Maître ?)

Ils étaient dans l’Union, l’Union Soviétique ensemble, (Oui.) mais c’était volontaire avant. Après quelques guerres mondiales, plusieurs pays sont devenus pauvres, (Exact.) donc la théorie marxiste – aider les pauvres et frapper les riches – semble être très attrayante. (Exact.) Donc, à l’époque, un certain nombre de pays ont rejoint l’Union Soviétique. (Oui.) Pareil avec la Chine, et tout ça après. Ah oui ? (Oui.) (C’est exact.) Ou certains pays d’Asie, oui, y compris l’Âu Lạc (Vietnam) OK ? (Oui.) Parce que le communisme semble être très attractif, parce que dans de nombreux pays, beaucoup de gens sont pauvres. (Exact.) (Oui.)

Même en Amérique, ils disent que 99% sont pauvres. Il y a déjà eu des manifestations avec des pancartes disant : « Je suis les 99 ». Très peu de gens sont très riches, vous voyez, parce qu’ils sont arrivés au sommet. Oui. (Oh, c’est vrai. Oui.) Mais la plupart des gens, même s’ils sont pauvres, si on les laisse tranquilles, ils s’occupent de leur vie. (Oui, c’est vrai.)

S’il dit que l’Ukraine appartient à la Russie, alors... dans un sens il a raison, nous appartenons tous les uns aux autres. (Oh, c’est vrai. C’est vrai, oui). Tous les pays à l’origine appartiennent à Dieu. (Exact, oui.) Donc, si la Russie croit en Dieu, l’Ukraine croit en Dieu, alors ils sont ensemble. (Nous sommes tous ensemble. Oui.) Avant, ils étaient comme une union, l’Union Soviétique, et beaucoup de pays s’y sont joints aussi. (C’est vrai, oui.) Mais il ne peut plus dire cela maintenant, parce qu’ils voulaient être indépendants, et l’Union Soviétique est déjà brisée. (C’est exact.) Mais certains pays appartiennent encore à la Russie ; il devrait en être heureux. (Oui, c’est vrai.)

Pourquoi voulez-vous gouverner le monde entier ? (Oui, c’est vrai.) Je pense qu’il a très peu de travail à faire, c’est pour ça. Oui, il s’ennuie. Oui ? (Oui.) Sinon, il dirait, vous savez d’autres pays appartiennent aussi à la Russie. Pas mal de pays. (Oui. Pas mal.) Et puis beaucoup d’autres petits royaumes. On les a vus à la télé. J’ai juste oublié tous ces noms. OK ? (Oui Maître.) Donc, il y en a pas mal qui sont encore avec la Russie. (Oui.) (La Russie est très grande en ce moment.) Oui, toujours très grande. (Oui.) Alors pourquoi est-il si avide ? (Oui, on se le demande.) Il trouve des excuses pour causer de la souffrance et des effusions de sang dans un autre pays (Oui.) qui n’a rien à voir avec lui. (Oui.) Peut-être que l’Union Européenne a fait quelque chose qu’il n’aime pas, mais pourquoi choisir l’Ukraine ?

Je sais pourquoi. Parce que les gens n’aiment pas l’un des dirigeants soutenus par la Russie. Et donc, ils l’ont viré, et un autre président ou un autre dirigeant est arrivé, donc la Russie est en colère. (Je vois.) Elle a perdu la marionnette. Alors, ils ont pris la Crimée, en disant aussi auparavant que la Crimée appartenait à la Russie. C’est possible, parce qu’il y avait... il y a longtemps, il y avait un cadeau, mais il a déjà été donné. (C’est exact.) (On comprend, Maître.)

Tout ce qui ne vous appartient pas, qui ne vous est pas donné librement et volontairement, vous ne devez pas le prendre, car c’est du vol. (Oui, c’est exact.) Si les gens ne sont pas disposés à vous donner, vous trouvez une excuse ou vous utilisez la force pour prendre, c’est du vol. C’est comme un voleur. (Oui Maître.) Comme un voleur de grand chemin. Il n’y a pas d’honneur, pas de prestige là-dedans. (Oui Maître.) C’est dégoûtant et méprisable. Un voyou. (C’est exact.) Un voyou, de bas niveau. (Oui Maître. C’est exact.) Donc, vous ne pouvez pas gagner le respect de la communauté internationale en faisant ce genre de vol. (Oui. D’accord, Maître.) Même en plein jour et en présentant sans vergogne n’importe quel type d’excuses. (Exact. Oui.)

Si vous dites quel pays appartient à quel pays, ça peut aussi être OK. Mais pas d’y aller et de le prendre de force. (Oui.) Il y a longtemps, nous n’avions pas de pays. (Exact.) Comme le... Vous savez, il y a longtemps, l’ancêtre ? L’homme de Neandertal, notre ancêtre, eux et les autres homo sapiens se promenaient sur toute la planète. (Oui, c’est exact.) Donc, en fait, chaque pays appartenait à tout le monde. (C’est vrai.) Il appartenait au monde. (Un grand pays.) Comme une communauté mondiale. (C’est exact. C’est exact.)

Et à l’origine, après tout, cela appartient à Dieu. (C’est exact. Oui Maître.) Vous n’apportez rien dans ce monde, donc vous ne pouvez pas prétendre que quelque chose vous appartient. (Oui Maître. C’est exact.) La preuve en est que lorsque vous mourrez, vous n’avez que deux mains vides. (Exactement.) Je pense qu’Alexandre le Grand, quand il est mort, il a demandé aux gens de le couvrir, mais il a sorti ses deux mains. Ainsi, tout le monde pouvait savoir, tout le monde pouvait voir et se rappeler que lorsque vous mourez, vous n’avez que deux mains vides. (Oui, c’est vrai.)

Seuls les idiots voudraient posséder, forcer et faire couler le sang juste pour quelques terres. (Oui Maître.) C’est vraiment dégoûtant. Et le monde lui a déjà presque pardonné le bain de sang de la Crimée, et maintenant il veut en faire plus. (Oui.) C’est qu’il a tout gâché, ce type. Si on ne s’en souvient pas, ça va. Mais si on se souvient qu’il avait l’habitude de trouver des excuses aussi en Ossétie du Sud et en Abkhazie aussi. (Oh. Oui.)

Vous voyez, pour la plupart, ces dictateurs territoriaux, s’ils veulent s’emparer d’un pays, ils commencent par créer des problèmes dans ce pays (Exact, oui.) pour séparer les gens, pour les diviser, pour qu’ils deviennent plus faibles, pour qu’il soit plus facile de trouver une excuse pour entrer, et dire : Oh, on vient pour le « maintien de la paix ». S’ils n’étaient pas venus pour commencer, alors les gens n’auraient pas besoin de maintien de la paix... (Oui, exactement.) de soldats de maintien de la paix.

Tout comme en Azerbaïdjan, à la frontière avec l’Arménie. (Oui.) Vous voyez, la Russie, était aussi impliquée dans tout ça. (Exact.) Et ensuite faire un carnage là-bas et tuer les gens de l’ethnie. C’est vraiment un nettoyage ethnique. À propos de nettoyage ethnique, il y a toujours eu des Russes vivant partout, (Exact.) tout comme il y a des Bulgares qui vivent en Angleterre (Oui, c’est vrai.) ou des Allemands vivant en Lettonie. (Oui.) (Oui, c’est vrai, Maître.) Ils sont juste un petit continent européen. Ils vivent autour. (Oui, c’est vrai.) (Oui.) Ils se promènent et ils aiment cet endroit, alors ils vivent partout. (Oui. C’est exact.)

Donc, il y a peut-être une ou deux personnes qui ont un certain mécontentement personnel, et puis ils les utilisent, remuent le problème ou envoient des espions ou des fauteurs de troubles, (Oui.) pour créer des problèmes quelque part ; et ensuite ils ont une excuse, ils disent : « Oh, ils harcèlent le peuple russe. Nous devons aller les protéger », ou ils doivent y aller pour maintenir la paix. Et c’est ainsi que les choses se sont passées. (Oh.)

Maintenant, c’est à nouveau la même chose. Je ne sais pas pourquoi ils n’ont pas honte. Je ne sais pas pourquoi il n’a pas honte de continuer à chanter la même chanson, (Oui.) la même vieille chanson. (Exact. Oui.) Et ensuite prendre de haut toute la communauté internationale comme étant stupide. (Oui.) Tout le monde le sait. (Oui.)

Peu importe les excuses que vous utilisez, les gens ne sont pas stupides. (Exact. C’est vrai.) Seuls ceux qui trouvent des excuses stupides sont stupides. (Oui, Maître.) (C’est vrai.) Mais ils ne veulent pas se voir eux-mêmes, (Oh. Oui, Maître.) (Oui.) à cause de leur ambition malveillante – ils veulent gouverner, veulent plus de terres, plus de pouvoir de décision. Oh, tout ça est moche, moche, moche.

Je veux dire, au prix de la vie de personnes et d’innocents. (Exactement. Très malheureux.) Si vous entrez dans un magasin et que vous forcez le propriétaire à vous donner des choses, puis que vous le tuez ou l’assassinez, c’est du vol. (Oui. C’est vrai.) Et vous voulez juste prendre quelque chose au prix de la vie de quelqu’un d’autre. C’est la même chose, comme ce qu’il fait maintenant en Ukraine, au détriment de son propre peuple, les soldats. (Oui.) (Oui Maître.) Il les envoie là-bas dans un climat glacial. (Oui.) Et sans aucune raison, juste pour les mettre en danger.

Parce qu’il s’en fiche, il est juste assis dans son propre palais, (Oui.) avec des gardes du corps partout et avec une cheminée, et regardant la télé, comme un jeu – (Oui, trop facile pour lui.) pour voir ce qu’ils font. Mais il n’est pas en danger. Donc, il se fiche de combien de gens il envoie à la mort là-bas. C’est glacial, c’est l’hiver, et il a continué à les envoyer (Oui.) et ils restent là-bas depuis combien de temps déjà. (Ah.) Et maintenant ils veulent y aller et envahir le pays d’autres personnes.

Son propre peuple n’a pas aimé ça. (Oui.) (Oui, c’est vrai.) Ils sont sortis protester à Moscou. (Oui.) Ils n’aiment pas la guerre. Car la guerre va coûter des choses, coûter la vie des gens, (Oui.) coûter des vie du peuple russe et des vies du peuple ukrainien. (Oui. C’est vrai.) Ce n’est pas comme si c’était amusant, pas comme un jeu d’ordinateur. (Exact.) (Exact, Maître.) Juste parce qu’il n’a jamais à sortir dans le froid, vous savez, rester dans le temps humide sous une tente très fine ou un camp militaire de fortune. (Oui.) Il est trop à l’aise. (C’est vrai.) (C’est vrai.)

Le monde ne vous appartient pas. (Oui.) Vous devez travailler en conséquence et en coopération avec d’autres pays, pas comme si vous pouviez contrôler n’importe quel pays comme vous le souhaitez. Ce n’est pas comme ça. Le monde n’est pas fait pour vous, pour vous seul, pas pour Poutine seul, ou pour n’importe quel président seul. (Oui. C’est vrai, Maître.)

Je pense que ce type, il fait juste les choses selon son humeur ou son avidité, son ambition, son ego, un bas niveau, une vie misérable. Si vous voulez sortir et tuer des gens juste pour avoir plus de terre, c’est vraiment misérable. (Oui, c’est vrai.) C’est diabolique. (Oui, Maître.) Parce que des gens meurent ! (Oui.) Des enfants meurent, des femmes meurent ! Supposons que ce soient ses enfants qui vivent dans un tel pays, serait-il heureux ? (Non, pas du tout.) Si quelqu’un, un plus grand pays allait en Russie et opprimait ses compatriotes et tuait son peuple, tuait sa propre famille, ou ses enfants, son épouse, sa femme, est-ce qu’il aimerait ça ? (Non, Maître. Certainement pas.) Bien sûr que non ! Ouais.

Tout ce que vous n’aimez pas, vous ne devriez pas le faire aux autres. Ils le disent partout, (Exact.) pas seulement dans la Bible. (Exact. Oui.) Chez Confucius, en Chine, en Âu Lạc (Vietnam) on dit tous la même chose. Ce que vous n’aimez pas qu’on vous fasse, ne le faites pas aux autres. (C’est vrai. Oui.)

Imaginez que vous viviez en Ukraine dans une telle région. Il dit qu’il s’occupe juste de ces deux régions séparées dans le Donbass. Mais ce n’est pas vrai. Ils attaquent aussi Kiev. (Oui, oui, c’est vrai.) Ils prennent les aéroports et la zone de Tchernobyl aussi. (Oui, c’est vrai. Ils sont là-bas.) Et s’il réussit en Ukraine, il se déplace dans un autre pays ensuite. Celui qui est le plus facile, il le fait en premier. (Oh, non.)

Tu vois, parce que l’Ukraine était gentille. Elle n’était pas dans l’OTAN, aussi. (Non. Ils ne le sont pas.) Donc c’est pour ça qu’ils trouvent une excuse. Il veut empêcher l’Ukraine d’entrer dans l’OTAN. Mais pourquoi ? Pourquoi pas ? Ils sont indépendants. Ils ont leur propre souveraineté. (Oui, Maître.) Pourquoi ne peuvent-ils pas décider, ils se joignent à qui ils veulent ? (Oh, oui.) Ils se joignent où ils veulent. (Exact.)

C’est, selon moi, c’est le caractère de quelqu’un qui aime toujours voler [autrui]. Avide, cupide. C’est pour ça. (Ça ressemble à ça, oui.) Vous voyez, s’il continue ainsi, peut-être que d’autres alliés internationaux, à la fin, seront obligés de réagir. Alors, s’ils bombardent la Russie, beaucoup de gens mourront. (Oui.) Beaucoup de russes vont mourir. (Oui, Maître.) Donc, il n’y a pas que l’Ukraine, il y a toute la communauté, une centaine de pays. (Exact. Oui.)

Donc, tout le monde déteste Poutine. Toute cette mauvaise énergie le rendra malade ou le fera mourir bientôt. Son peuple ne l’aime pas non plus. La communauté internationale ne l’aime pas non plus, ras-le-bol, (Exact.) coupe les liens avec lui. Beaucoup, beaucoup de pays à présent coupent leurs liens avec lui. (Exact.) Et leur nombre grossit. (Oui, Maître.)

Je ne sais pas avec qui il veut vivre. Juste pour s’accaparer l’Ukraine. Et après quoi ? Peut-être parce que maintenant il a le soutien de la Chine. (Oh, oui.) (Oui.) Ils ont les mêmes idées ou quelque chose comme ça. Donc, il est plus enhardi. (Oui.) Et aussi récemment, des problèmes politiques, tu sais, en Afghanistan, avec l’Amérique. Les Américains n’ont plus vraiment envie de se battre. (C’est vrai.) Donc, et puis la pandémie et beaucoup de choses distraient les gens. Donc, il saisit cette opportunité, (C’est exact.) et veut avaler l’Ukraine et dire n’importe quoi. Quoi qu’il dise, c’est des bêtises de toute façon. Ce sont des « BS », comme on dit en Amérique. (Oui Maître.) Il n’y a pas de vraie raison.

L’Ukraine n’a rien fait à la Russie. (Oui.) Rien. La Crimée ne suffit pas ? Vous voulez prendre ceci et cela ? Et puis toute l’Ukraine, bientôt. (Oui.) Ce n’est pas vrai qu’il veut protéger seulement ces deux régions. Ce n’est pas vrai. Personne n’a besoin de lui pour les protéger. De toute façon, il crée des problèmes là-bas, pour qu’il ait une excuse (Exact.) pour entrer pour avaler l’Ukraine.

Avant, les gens se portaient volontaires pour rejoindre l’Union Soviétique et maintenant, ils ne le veulent plus. (Oui, c’est vrai.) C’est comme une relation. Quand elle est brisée, elle est brisée. (Exact. Exactement. Oui.) Chacun prend un chemin différent et laisse l’autre en paix. (Oui.) Donc, toute la communauté internationale s’est brouillée avec la Russie, Poutine, sauf la Chine. (Oui.) Donc, je ne sais pas ce que ces deux-là vont faire. Faire quoi ? Et si vous dirigez le monde ? Alors quoi ? Vous pouvez seulement manger, genre, deux, trois repas par jour. (C’est vrai.) (Oui.) Même les choses les plus chères, vous n’avez pas besoin de manger un autre pays pour ça. (Oui Maître.) Ça n’a pas besoin de coûter le sang des citoyens d’autres pays, (Exact.) et la paix dans le monde entier. Hein ? (Oui Maître.)

Donc, il y a des gens, qui sont juste nés agressifs. Ah oui ? Et maintenant, il a la Chine qui le soutient et puis aussi ces vaccins, qui attisent son agressivité, (Oui, c’est vrai.) certaines substances étranges dans les médicaments donnent parfois des réactions différentes aux gens. (Oui.) Mais ce n’est pas tout, parce que beaucoup de dirigeants ont aussi des vaccins. N’est-ce pas ? (Oui Maître.) Et peut-être ont-ils des symptômes similaires, mais ils ne vont pas dévorer un autre pays pour cela. (Oui. C’est vrai.) Cela dépend juste de vous, aussi. (Oui. Exactement.) Cela dépend de votre caractère, de votre moralité, de votre noblesse, si oui ou non, vous ayez la moindre de ces qualités. (Oui, exact.) Je ne pense pas que Poutine en ait.

Je suis très déçue. (Oui.) Je pensais qu’il était un bon président pour son pays. (Oui.) Maintenant je pense qu’il est juste un belliciste assoiffé de sang.

Même une petite île. Je l’ai vu... La Micronésie. La Micronésie. Oui. Même la Micronésie, un tout petit pays insulaire, (Oui.) a déjà coupé les ponts avec lui. Ouah. (Tout le monde.) Ouah. Incroyable. J’aime ça. J’aime ce pays, petit et faible, (Exact.) vulnérable, mais qui abandonne, qui coupe les liens avec la Russie. Juste comme ça. Si courageux. (Oui Maître.) Si vertueux. (C’est vrai.) Que Dieu bénisse la Micronésie.

Et tous les pays européens ont coupé les liens avec lui. (Oui, exact.) Pas seulement l’Amérique. Donc maintenant, nous aurons comme une Union Mondiale, par choix, par circonstance naturelle. (Exact. Oui.) Et nous avons comme la moitié, ou un tiers de l’Union Soviétique, et nous avons la Chine, en tant qu’opposé de cette Union Mondiale. Oui. (Exact. Oui.)

On dirait que Poutine ne peut pas rester tranquille en quelque sorte. Ce n’est pas juste pour blâmer le... Parce que j’ai demandé au Ciel pourquoi et ils disent que c’est en partie dû à est l’effet du vaccin. (Oui Maître.) Mais maintenant qu’on y réfléchit, peut-être qu’il a reçu tellement de vaccins différents auparavant. C’est pourquoi il a perturbé vous savez, l’Azerbaïdjan, l’Arménie et l’Ossétie, l’Ossétie du Sud et cette région d’Abkhazie, etc. (Oui.) Parce qu’ils... après coup, la Russie est aussi entrée pour maintenir la paix dans cette région, à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, (Oui.) ils l’appellent le Haut-Karabakh. (Ah, oui.) Et tant de sang a coulé là-bas. Ils tuent des gens, comme au bon vieux temps, comme une guérilla, en coupant des gorges et tout ça. Oh, si barbare. (C’est vrai. Oui.)

La Russie sera fichue. Le peuple de Russie va souffrir s’il continue comme ça, et la communauté internationale ne pourra pas le supporter. Au bout d’un moment, ils vont se réunir et bombarder leur pays. (Oh, non.) Et vous savez que de nos jours ils ont plus de haute technologie dans les jeux de guerre, (Oui Maître.) et la Russie sera ruinée. Et il n’aura peut-être même pas un mètre pour s’enterrer, un mètre carré. Sans parler de contrôler tout autre pays proche ou ses voisins. (Oui Maître.) J’ai très peur de cela. (Ouah.) C’est pourquoi nous essayons de parler et d’expliquer tout cela.

J’espère qu’il changera, sinon... Bien sûr, il ira en enfer et amènera beaucoup de gens qui le soutiennent, qui travaillent pour lui ou qui se battent avec lui, tous en enfer aussi. Pas seulement lui. (Oui, exact.) Ils ne voulaient pas se battre, mais ils doivent le faire. (Oui, Maître.) Dans l’armée, on obéit, ou on meurt. (Oui.) C’est comme ça qu’ils entraînent ces armées. Donc, il va tous les amener en enfer aussi. Et les gens qui se battent en Ukraine auront aussi un sort similaire. Peut-être moins, moins longtemps.

Mais Poutine est celui qui est derrière toute cette effusion de sang, pas seulement maintenant mais avant ça, dans d’autres pays. Il va aller en enfer et agoniser pendant des millions d’années. (Ouah.) Et après cela, il renaîtra dans une autre région pour souffrir comme à la guerre. (Exact.) Et ensuite, renaître comme des animaux ou des fantômes affamés ou être poursuivi pour être tué tout le temps. Il y a différentes sortes d’enfers. D’abord, ils vous mettent dans l’enfer le plus lourd pour nettoyer les péchés les plus grossiers. (Oui.) Et après ça, vous serez transféré dans un autre enfer, une punition différente. Et même si vous êtes né sur une autre planète, ils vous poursuivront ; les gens vous poursuivront, vous feront avoir peur toute la journée, (Ouah.) ou bien vous poignarderont ou vous blesseront ou vous emprisonneront. De tout. Similaire à la façon dont les gens doivent souffrir à la guerre mais juste multiplié (Ouah.) des millions de fois, et là, vous ne pouvez pas fuir. Dans ces enfers, on ne peut pas courir. On peut courir mais dans la peur, dans l’horreur, mais on ne peut pas s’échapper. Même si vous pouvez courir, c’est juste à cause du jeu. Vous faire avoir peur, vous faire courir, vous faire vous cacher, mais ce n’est pas agréable. (Oui, Maître.) Ce n’est pas comme un jeu, c’est réel.

Toute souffrance que vous infligez aux gens ou à d’autres êtres, vous subirez le même sort. C’est juste démultiplié. Tout dépend de l’ampleur du crime. (Oui Maître.) Ce n’est pas bon du tout. Rien de bon du tout. Les gens sont si ignorants. Ils ne savent pas ce qui les attend en enfer. C’est pourquoi ils osent faire cela à d’autres êtres et à d’autres humains.

Vous savez, à propos de « l’Ukraine appartient à la Russie ». Peut-être que la Russie appartenait à l’Ukraine, il y a longtemps. (C’est possible.) Peut-être que l’ancêtre de l’Ukraine était en Russie avant. C’est possible ? (Oui.) (C’est vrai.) Mais l’Ukraine n’est pas allée revendiquer. (Exact.) Peut-être qu’ils pourraient. Oui. (Oui.) (Pourquoi pas ?) Pourquoi pas ? (Oui.) La théorie est émise par Poutine. (Oui.) Comme ça, quiconque peut revendiquer d’autres pays comme les siens. (C’est vrai.) Du fait de l’ascendance. (Oui Maître.) Nous avons nos ancêtres qui courent partout sur la planète. (Exact, oui.)

C’est terrible. Terrible. Terrible. C’est le XXIe siècle. Ça ne devrait plus arriver. (Exactement.) (Oui.) (Terrible) Nous ne devrions plus faire ce genre de choses. Parce que c’est arriéré. C’est voyou. (C’est vrai. Oui.) Et ce n’était pas du tout nécessaire. (Non.)

S’ils sont russes, ils devraient appartenir à la Russie et aller en Russie de toute façon. (Oui Maître.) S’ils n’aiment pas l’Ukraine, alors pourquoi ne pas retourner en Russie ? (Oui. C’est logique. Exact.) S’ils sont russes. Rentrez simplement chez vous. Pas besoin de prendre tout le pays juste pour s’occuper de cette poignée ou de ce groupe de Russes là-bas. (Ça n’a aucun sens.) Ça n’a tout simplement aucun sens. (Oui.) (Exact.)

Quelle était ta question ? (Ah, oui Maître.) Quelle est une autre question ? (Poutine a également dit qu’après l’éclatement de l’Union soviétique, les gens dans les pays sont devenus plus pauvres. Qu’en pense Maître ?)

Il a dit qu’il a dû conduire un taxi, à cause de l’éclatement de l’Union, c’est pourquoi il est devenu pauvre. N’est-ce pas ? Ou, avant ça ? Peut-être juste lui. Peut-être qu’il ne travaillait pas bien avant. Il n’a pas travaillé très dur pour gagner des économies. Donc, il comptait juste sur les subventions du gouvernement, et après que le gouvernement n’en ait plus accordées, parce qu’il n’y a plus de système communiste ou autre, alors il est devenu pauvre. Oh, le pauvre. Oh, alors maintenant il va voler pour se rattraper. Donc, voler les terres et les biens d’autres personnes, juste parce qu’il était pauvre ? (Ça n’a pas de sens.) (Oui.)

Mon Dieu. Quelle logique ! Ce n’est pas vrai. Aucun pays n’est pauvre juste à cause de l’union communiste ou de l’union non communiste. Beaucoup de pays n’ont jamais été dans aucune union. Ils ne sont pas pauvres. (C’est vrai.) Non ! L’Ukraine n’était pas pauvre. Personne n’a eu besoin de l’aider en aucune manière jusqu’à maintenant. Pas que je sache. Seulement maintenant ils sont pauvres. (C’est vrai.) Ils ont besoin de plus d’armes, ils ont besoin de plus de gens et peut-être de nourriture et tout ça, parce que la Russie leur fait la guerre.

Bien sûr, il y a toujours des gens pauvres. Parfois ils sont temporairement sans travail, mais le gouvernement leur donne des subventions. (Oui.) Personne ne va dans la rue. Même s’ils le font, c’est leur propre choix. Ou peut-être qu’ils viennent d’un autre pays moins développé. (Oui Maître.)

Où d’autre suis-je allée dans l’ex-Union soviétique ? Rien de pauvre. Comme Berlin qui s’est séparée du communisme, Berlin Est. (Oui.) Pas pauvre. (Oui.) (C’est vrai.) Après la fin de la guerre, ils n’étaient pas pauvres du tout. Ils ne sont toujours pas pauvres. (Oui. C’est vrai. Ils sont...) (C’est vrai.) Encore mieux. (Oui.) Alors il dit n’importe quoi. (C’est vrai.)

Même dans certains pays d’Amérique latine, comme le Costa Rica, ils n’ont jamais été dans une union. Ils n’ont jamais adhéré à aucune union ou ils n’ont même pas.... ils sont un pays neutre. (Oui.) Et la Suisse, toute indépendante, seule. (Exact.) (Oui.) Si riche. (Oui.) Si forte, puissante. (C’est vrai.) (Oui, c’est vrai.) (Oui Maître.)

Alors, quel genre d’absurdité ? (Oui.) (Absurdité.) Personne ne croira un tel bla-bla SB. comme ça, ou BS. [foutaise], désolée. (Exact.) Comme ça. (Exact.) (Oui Maître.) Vous êtes d’accord ? (Oui Maître. On est d’accord, Maître.) (C’est logique.) (C’est absurde.) Oui, oui. C’est absurde.

Vous voyez, la France ou l’Angleterre, elles n’ont jamais été dans l’Union européenne ; elles n’ont jamais été pauvres. (Exact.) Elles ont rejoint l’Union européenne parce qu’elles le voulaient. (Oui.) Et maintenant, l’Angleterre a quitté l’Union européenne. Sont-ils devenus pauvres ? (Non.) Oh, le pauvre.

Oh, mon Dieu. Seuls les paresseux deviennent pauvres. (Oui. Vrai, oui.) (Vrai.) Seules les personnes avec ce genre de mentalité de paresseux et de voleurs deviendront pauvres, (Oui.) parce qu’ils ne planifient pas leur avenir. Ils ne veulent pas travailler. (Exact.) (Oui Maître.)

C’est pourquoi il y a eu l’Union soviétique, parce que beaucoup de pays étaient plutôt pauvres après la Guerre mondiale (Oui.) ou avant, et ils semblent les attirer, parce que oh, ils disent : « Les pauvres seront aidés », et tout ça. (Oh, oui.) Mais je ne sais pas si c’est une bonne idée, parce que cela va gâter les gens aussi, ne leur donner aucune incitation à travailler plus dur, à gagner leur propre richesse et leur dignité. (Oui Maître.) Si tout le monde travaille ou ne travaille pas mais a toujours le même argent ou le même niveau, alors ce n’est pas juste. (C’est exact.) (Oui.)

Chacun doit prendre ses responsabilités dans ce monde. Le monde nous donne beaucoup (Oui.) jusqu’à ce qu’on soit grands et forts. Nous devons en donner en retour. (Exactement. Oui.) C’est normal. (Oui.) Ce n’est même pas bon ou méritoire ou noble, rien. C’est juste un échange normal. (Exact.) (Oui.) C’est une loi commune. C’est la chose consciencieuse à faire. (Oui, Maître.)

Donc aussi, ce n’est pas vrai. Il dit n’importe quoi, ce n’est pas vrai jusqu’à présent. Donc, on peut l’appeler un menteur. (Oui.) Son propre peuple l’appelle déjà « tueur », (Exact. Oui.) à cause de l’invasion de l’Ukraine. (Oui. Exact.) Un des très célèbres grands chefs d’orchestre, vous savez, artiste en Russie, il a démissionné. Parce qu’il a traité Poutine de « tueur ». Après l’invasion, il a démissionné. Il ne veut pas continuer. (Ouah !) Et un des porte-paroles de Poutine ou quelque chose comme ça, sa fille est descendue dans la rue pour protester contre la guerre, (Oh, je vois.) en Ukraine.

Les gens n’aiment pas ça. C’est du sang versé pour rien. (Exactement. C’est vrai.) Vous allez agressivement chez le voisin et juste, sans même frapper à la porte, sans raison, (Oui.) vous entrez et vous voulez tuer les voisins et prendre leurs affaires et prendre leur propriété. C’est la pire des bassesses. (Oui, je suis d’accord Maître.) Et je ne suis pas désolée de dire cela. Je le pense vraiment. (Oui.) Ce n’est pas parce qu’on a des muscles qu’on peut aller chez le voisin et le tuer, l’opprimer, prendre sa terre, et tout ça. (Oui Maître.)

C’est pourquoi le peuple ukrainien ne le respecte pas. (Oui. Exact. Je comprends.) Peut-être qu’ils étaient très doux et pacifiques, mais maintenant ils se sont tous levés avec leur président et ils ripostent. Ils ont fait exploser le tank russe, l’hélicoptère russe et tout ça. (Oui.) Je ne dis pas « bravo » à cela. Je ne dis pas « bravo » pour toutes ces tueries, mais il les a provoquées. (Oui. C’est vrai.) Il est allé envahir leur terre donc ils se défendent. (Oui.) Je suis vraiment désolée, mais c’est comme ça dans ce monde. (Oui Maître.)

Personne ne l’aime. (Personne. Personne.) Même s’il conquiert l’Ukraine, les gens vont lentement ou tranquillement ou sournoisement quelque part secrètement, essayer de les tuer. (Oui.) Tuer Poutine ou les occupants. (Oui.) Ils ne seront pas bien assis en Ukraine, même s’ils ont envahi par la force de cette façon. (Oui.) Il faut gagner le cœur des gens. (Oui. C’est ça.) Les gens doivent vous respecter. (Exact.) Sinon, vous ne pouvez pas vous asseoir correctement. (Oui Maître.)

Oh. Je n’aime pas la guerre. Je n’aime pas tout ça. Mais je respecte vraiment ces gens. Ils ont fait de leur mieux pour leur pays. (Ils résistent.) C’est censé être de bons citoyens, pas comme ceux qui sèment la zizanie à l’intérieur de l’Ukraine. Dire que l’Ukraine n’est pas bonne quand on est soi-même ukrainien. (C’est exact.)

Et la Russie a des sanctions, beaucoup. Et à présent plus, plus de sanctions. (Oui, c’est vrai.) Vous voyez, c’est ce qui se prépare. La Russie s’est préparée à toutes les sanctions, à certaines des sanctions, ou du moins, à tout ce qu’elle peut déjà. (Je vois.) Je ne sais pas si ça leur fait beaucoup de mal ou très peu, mais le peuple va souffrir. (Oh. Oui Maître.) Surtout ceux qui sont envoyés sur le champ de bataille, sur le terrain, à se battre sur le terrain comme ça. Ils meurent n’importe quand, pour n’importe quoi, sans raison.

Ils doivent se battre mais je ne pense pas que tous les soldats de l’armée russe qui sont envoyés en Ukraine aiment se battre, (Non, je ne pense pas.) parce qu’ils savent que c’est contraire à l’éthique, (Exact. Oui.) immoral, oui, d’aller dans n’importe quel pays ou de trouver une excuse bidon pour tuer des gens ! (Exact.) Et prendre leur propriété, prendre leur terre, tuer leurs enfants et leurs femmes et les personnes âgées et les gens. Vous voyez ce que je veux dire ? (Oui Maître.) Donc, personne n’aimerait ça. Personne avec un minimum d’éthique morale n’aimerait ça. (C’est vrai.) (C’est sûr.)

« Report from Radio Free Europe Radio Liberty Feb. 28, 2022: Pourquoi êtes-vous venus ici ? Dans quel but ? Qui vous a envoyés ?

Nous sommes venus à cause des exercices [militaires]. Mais on nous a menti. Et donc maintenant je suis ici.

[Je suis de] la même unité. Au début, ils ont dit que c’était des exercices. Par conséquent, quand nous étions déjà jetés sur la ligne de front, les gens étaient démoralisés. Personne ne voulait y aller. Mais ils ont dit : « Vous serez des ennemis du peuple. Et comme c’est la guerre, vous pouvez même être fusillés. » Et ils ont commencé à nous utiliser comme de la chair à canon. Bien que tout le monde, du moins ceux de notre unité, ne veuille pas de la guerre. Ils veulent juste rentrer chez eux. Ils veulent juste la paix.

Ils m’ont assis dans le véhicule, m’ont dit que c’était des exercices, que tout irait bien là-bas. On ne savait pas. Nous avons juste été trompés et abandonnés. »

Le peuple ukrainien, ils sont si courageux, ils se sont levés, ils se sont battus dur. (Exact.) Nous prions pour eux, (Oui, nous prierons pour eux.) afin qu’ils aient la paix, (Oui, Maître.) qu’ils n’aient jamais à se battre. Le mieux est de ne pas se battre. OK ? (Oui, Maître.) Mais ils aiment leur pays, ils aiment leur famille, leur peuple, ils doivent les protéger, du mieux qu’ils savent faire. Ils résistent et se battent. Non ? (Oui, Maître. D’accord.) Pour protéger leurs proches, (Oui.) et leur pays qui leur appartient. (Exact.)

En parlant de ça, je pourrais pleurer. Pauvre Ukraine. Les pauvres. Pauvres innocents. Les enfants et tout ça. Mon Dieu. Comment quelqu’un peut-il être si sanguinaire, si diabolique ? Juste penser à la guerre et à la guerre et à la guerre, l’une après l’autre, avide.

On dit qu’un esprit oisif – c’est à dire qui n’a rien à faire – est l’atelier du diable. (C’est vrai.) Vous vous ennuyez. Vous n’avez pas grand-chose à faire. Vous voulez juste de plus en plus et plus, et cela devient une habitude. (Exact.) (Oui.) Et les démons vont vous utiliser, utiliser votre ambition, utiliser votre tendance mauvaise, négative, pour blesser les autres, pour leur propre dessein maléfique, pour le but du démon. (Oui.)

Oh mon Dieu. Je souhaite que Poutine comprenne tout cela. Je souhaite que tous les dirigeants du monde comprennent cela. Vous savez, et vous devez…. Et ils devraient vérifier leur mental, vous savez, protéger leur âme, protéger leur pensée tout le temps. Être vigilant. Sinon, les démons peuvent toujours s’en servir pour leur faire du mal et faire du mal à leur propre pays ou d’autres pays ou les deux. (Oui, Maître.) Toutes les guerres sont parties de là.

Autre chose ? (Oui, Maître. Est-ce que cette guerre arrive à cause du karma ?) Tu veux dire entre la Russie et l’Ukraine ? (Oui.)

Non ! Pas dans ce cas. Non. C’est juste la cupidité de Poutine, (Je comprends.) et de tous ses hommes de main, ses sbires, et ses hommes de main. (Ouah.) Ceux qui produisent des armes, ceux qui aiment se vanter de leur succès, ceux qui aiment faire souffrir les autres, comme s’ils avaient des tendances sadiques. Et ceux qui sont agressifs à l’intérieur. Toutes ces personnes (Ouah.) ont causé cette guerre.

Non, ils n’ont pas de karma entre eux. (Ouah.) Mais le karma va déjà commencer. (Exact, oui.) Vous voyez ? (Oui.) (Oui, Maître.) S’entretuant les uns les autres et ensuite créant du karma. C’est comme ça que naît le karma, (Oui, c’est vrai.) que le karma est né partout.

Seuls la paix, l’amour, le pardon. Cessez de vous battre, alors les choses cesseront. (Oui, Maître.) Contrôlez toujours votre esprit. Les grands dirigeants contrôlent toujours leur esprit et ne font jamais de choses qui ne sont pas dans l’intérêt de tous les autres. (Oui, Maître, d’accord.)

Tout ce qu’une personne éclairée fait est seulement pour le bénéfice des autres, pour le monde. C’est vraiment ainsi. Certaines personnes ne peuvent pas voir pourquoi, mais c’est comme ça. Comme j’ai fait beaucoup de choses parce que le Ciel me l’a demandé, parce que c’est bon pour le monde. (Oui, Maître.) Même quand je suis en retraite à présent, (Oui.) c’est aussi pour le bénéfice du monde. Je peux me concentrer davantage. Vous pouvez voir que je travaille plus à présent. (Oui, Maître.) Nous avons plus de conférences tout le temps. (C’est vrai.) Je réponds à de nombreuses questions qui sont dans votre esprit et dans l’esprit des autres, dans l’esprit des gens du monde. (Oui, Maître. Merci.) et pour les rendre plus éclairés. (Oui, c’est vrai.) Et moins de troubles et éviter quelque chose qu’ils savent ne pas être bon. Par exemple, comme ça. (Oui, Maître.)

Mais le mal, vraiment le mal, on ne peut pas toujours l’arrêter, (Oui.) parce qu’ils sont ici juste pour causer du chagrin. (On comprend, Maître. C’est vrai) Ce sont des démons. (Oui.) Ou ils travaillent pour des démons, ou ils sont possédés par des démons. Ces personnes prennent du temps. (Oui.) Il faut un peu de temps parfois jusqu’à ce qu’ils partent. (Oui, Maître.) (C’est vrai, oui.)

J’ai vérifié avec le Ciel si c’est du karma ou pas. Parce que si c’était du karma, je n’interviendrai pas. je le ferais silencieusement, au lieu de vous exprimer mon opinion, (Oui, Maître.) (Oh, oui, Maître.) ou lors de la dernière conférence. Le karma est une chose différente. (On comprend.)

Ce n’est pas le karma ; c’est vraiment la soif de sang les travailleurs des démons (Ouah.) qui essaient de causer des problèmes pour faire couler le sang pour causer la souffrance et le chagrin des innocents, et l’enfer attend Poutine et ses vrais supporters. Et ceux le soutenant seulement en esprit, même ça, pas seulement ceux allant au combat avec lui, ou exprimant une opinion ou quoi que ce soit. Non, non, tous ceux qui sont d’accord avec lui iront en enfer aussi. (Ouah.) Ils sont prêts, l’enfer est prêt. Pas le karma. (Oui, Maître)

Depuis longtemps, depuis toujours, le peuple ukrainien et le peuple russe, de cette période, n’ont pas de karma, aucun mauvais karma entre eux. C’est juste que Poutine travaille pour les démons. (Oh, ouah.) Et beaucoup de facteurs le poussent comme ça, et puis à cause de son ambition folle, l’ambition de son ego, alors ils peuvent plutôt bien l’utiliser. (Je comprends.) Les semblables s’attirent. (Oui, Maître.)

Je ne sais pas si les gens de la guerre savent vraiment que dans les enfers, de grandes, d’énormes, d’immenses souffrances les attendent. Ils n’oseraient jamais même en rêve. Sans parler d’aller envahir un autre pays ou de menacer d’autres citoyens, ou de faire quoi que ce soit pour rendre les gens d’un autre pays anxieux, inquiets, effrayés, insomniaques, craintifs ou instables. (Oui, Maître. C’est vrai.) (Oui, Maître.)

S’ils voyaient vraiment ce que tous les Saints et les Sages peuvent voir, oh, ils n’oseraient vraiment rien dire, ni même rien faire. (Oh.) Ils pourraient juste immédiatement aller dans un temple ou une église quelque part, devenir moine ou nonne. Ils ne voudraient même jamais penser à rester dans le monde, à y faire quoi que ce soit. Ne parlons pas de faire de mauvaises actions ou de voler les pays des autres. (Oui, Maître.) Ou leur faire peur, en les rendant anxieux, en les menaçant de différentes manières. (Oui, Maître.) Juste parce qu’ils ne savent pas.

On a le COVID. On a des gens qui meurent par milliers déjà chaque jour. (Exact.) Et ils ont toujours envie d’aller tuer. Vraiment ils travaillent pour le mal, (Oui, tout à fait. Oui.) n’ont de sympathie pour personne. Même l’Ukraine doit aussi avoir souffert du COVID aussi, tout le monde. (Oui, c’est vrai.) Et devoir avoir deux fois plus de problèmes, voir la souffrance tripler, quadrupler pour eux comme ça.

Vraiment, si ce n’est pas malveillant, vous ne pouvez pas faire cela. (C’est vrai. Oui.) Les gens normaux avec juste un minimum de décence, un minimum d’amour, de sympathie, ils ne penseront même jamais comme ça. (Exact. Oui, Maître.) Sans parler d’amasser toutes les armées et de les envoyer dans le froid glacial pour tuer. (Oui. C’est vrai.) Pour tuer des innocents. La guerre n’a d’affection pour personne. À la guerre, les gens meurent comme ça. (Oui. Oui, Maître.) S’ils bombardent n’importe où… Ils viennent de l’enfer. L’enfer les a envoyés dans notre monde pour causer des ennuis, (Oh.) pour créer de l’angoisse, du chagrin et de la peur.

Je prie juste pour tout le monde, et j’espère que tout le monde priera pour soi-même, priera beaucoup, priera fort, pour vous protéger vous-mêmes. (Oui.) Peu importe le pays que vous êtes, quelle que soit la religion à laquelle vous appartenez, priez simplement Dieu. Priez Jésus, priez Bouddha, priez celui ou celle que vous pensez être le meilleur, et en qui vous croyez, mais priez de tout votre cœur. Sinon, en ces temps d’eaux troubles et d’incertitude, personne ne peut s’échapper. Personne n’est en sécurité. (Oui, Maître.)

Je suis déjà en retraite dans le coin. Je veux juste m’occuper de mes affaires. (Oh.) Et il faut encore s’inquiéter du monde. Et la guerre éclate comme ça, sortie de nulle part. Et avant ça, il trompait le monde entier, en essayant de faire en sorte qu’ils ne se préparent pas. Il a dit : « Oh, la guerre ne sert à rien. Einstein a dit : "La guerre tuera tout le monde. Et puis après, nous allons juste nous battre avec des bâtons et des pierres." Nous ne voulons donc pas la guerre. » Tout cela, en disant toujours : « Nous ne voulons pas la guerre, nous n’en voulons pas ». Ainsi, beaucoup de gens se sentaient juste plus détendus et pas préparés. (Oui, Maître. C’est vrai.) Alors, ils sont tout à coup entrés comme ça. (Oui.) C’est vraiment diabolique, (Oh, mon Dieu.) un lâche. (Oui, Maître. C’est vrai.) Lâche.

Dieu ne pardonnera pas. L’enfer sera heureux de torturer, de punir ce genre de personnes. Et personne ne peut les aider. Pas même Dieu. C’est la loi de l’Univers et la loi de l’univers physique. (Oui, Maître.) Vous faites du mal aux gens, vous serez blessé, multiplié, de multiples fois.

Y a-t-il une autre question ? (Oui, je me demandais, le président ukrainien, on le voit demander de l’aide, au monde. Alors, comment le monde peut-il aider, Maître, dans cette situation ? Des sanctions pourraient-elles aider dans ce cas ?)

D’accord. C’est la première étape qu’ils font. (Oui.) Et, bien sûr, ça fait mal en quelque sorte. (Oui.) Mais cela n’arrêtera pas cette guerre. Et la guerre continue parce que ce gars, il est fou. (Ah.) On dirait qu’il est fou, pour moi. (Oui. C’est vrai.) Une personne normale ne ferait pas cela pour n’importe quoi comme ça. (Non, je ne pense pas.) Mordant d’abord un morceau du pays d’un peuple et puis continuant à agiter d’autres parties pour que le pays devienne affaibli et mangé, devenant de moins en moins et puis, trouvant une excuse pour entrer combattre, (Oh.) pour tuer, posséder, envahir. C’est de la folie. (Oui.) Ce n’est pas normal.

Le monde peut aider, s’ils le veulent. (Oui.) Je n’encourage jamais la guerre. De quelque manière que ce soit. Mais le peuple ukrainien, je ne peux pas les arrêter. Je ne peux pas leur dire de ne pas se battre. (Oui.) Je ne peux pas leur dire de se battre. Mais j’admire leur courage et leur amour pour leur pays. (Exact. Oui, Maître.) Leur amour de la justice. Sinon, ils auraient déjà pris la capitale. (Oh.) Mais le président se bat dur ; il est dehors, avec le peuple. Il dit : « Nous sommes toujours là. Nous nous battrons pour notre pays. » (Oui, c’est de la vraie bravoure, Maître.) Oui, oui. Tu as raison, tu as raison.

Une race de personnes aussi courageuses et nobles mérite, mérite que la communauté internationale les soutienne, les aide, les protège. (Oui, Maître.) Je veux dire, ils savent qu’ils vont mourir. Ce n’est comme, OK, vous allez combattre, vous allez au combat et peut-être que vous allez mourir, peut-être pas. (Oui, oui, Maître.) Mais ce, jeune soldat, il y est allé pour faire exploser le pont, (Ouah.) pour retarder l’invasion, le mouvement des troupes russes. (Oui.) Et il savait qu’en faisant cela il mourrait, en même temps que le pont, (Exact.) (Oui, Maître.)

Donc, concernant les gens normaux dans une telle situation, je parle de pensée normale, (Oui.) et juste aller et mourir comme ça pour son pays, pour protéger son peuple, c’est vraiment, vraiment, très, très héroïque, très touchant, (Oui, exactement.) Oui, et les autres 13 personnes de cette île aux Serpents aussi. (Oui.) Oui, tout ce qu’ils ont à faire c’est juste de déposer leur arme et sortir et être libres. (Oui.)

Poutine a même promis, que ceux qui ne se battraient pas, qui déposeraient juste leur arme alors ils pourraient rentrer chez eux. Mais ils ne l’ont pas fait. (Exact.) Ils ne l’ont pas fait. Donc ces gens sont vraiment courageux, très nobles, pour leurs positions. (Oui, exactement.) (Oui.) Parce qu’ils ne sont pas comme des pratiquants spirituels. Ils aiment juste leur pays et ils veulent protéger leur peuple, (Oui.) et au moins protéger l’honneur de leur travail et de l’idéal pour lequel ils vivent. Tu vois ce que je veux dire ? (Oui, Maître.) Et à ce moment-là, c’est un test de leur courage de ce pour quoi ils ont été formés. (Oui.) Un test de leur esprit noble.

Si j’étais Poutine, j’inclinerais ma tête devant eux et partirais immédiatement honteux. Les soldats russes sont obligés d’y aller pour se battre, (Oui, Maître.) qu’ils le veuillent ou non. Mais ces soldats ukrainiens, eux se sacrifient pour leur idéal, pour leur pays, pour leur peuple, (Oui.) sciemment, courageusement, héroïquement.

Comment une personne peut-elle entrer et vouloir envahir le pays de cette race de gens si beaux. (Oui, Maître.) Ça doit être une personne sans vergogne, sans morale, la plus basse des crapules. (Oui, Maître. Je suis d’accord.)

Donc, du point de vue mondain, je salue ces soldats, et les autres aussi, pas que ces quelques personnes. Ils se battent. Et leur président aussi, même s’il n’était pas un politicien. (Oui.) Il était juste un artiste, une star. (Un comédien.) Un comédien. Et il est resté avec son peuple. Il est allé dans la rue de Kiev, a pris une vidéo, tout seul. (Oui.) Seulement avec ses plus proches collaborateurs du gouvernement, ses conseillers. (Oui.) Et il a dit à son peuple : « Je suis ici. » (Oui.) Oh, j’aime vraiment ça.

Parce qu’il y a de fausses informations, disant qu’il s’est déjà enfui pour lui-même. (Oui.) Mais il est sorti et a dit : « Je suis ici. » Pour que son peuple se sente plus solidaire et plus enthousiaste. (Oui, comme exemple.) Un tel président mérite tous les éloges de tous les autres dirigeants et de l’aide. (Oui.) Même Biden lui a proposé d’évacuer en Amérique ou ailleurs, et il a dit : « Non, je n’ai pas besoin d’être évacué, j’ai besoin de munitions. » Il a refusé de quitter son peuple. (Oui.)

Donc, on ne sait jamais, qui est qui. Vous pensez qu’il peut être juste un comédien, juste un artiste, mais son esprit est vraiment noble, c’est vraiment présidentiel. (Oui, je le pense aussi.) Très, très présidentiel. (Je le pense aussi.) (Il a fait très bonne impression.) Oui, très bonne impression. Donc, si le peuple international ne les soutient pas, ne les aide pas, alors je pense que tout cela est éhonté. (Oui, vrai, Maître.)

Je ne préconise pas la guerre, vous savez cela. Vous le savez tous, mais les innocents doivent être protégés. (Bien sûr.) Oui, s’ils se sont portés volontaires, s’ils veulent quitter le pays et se rendre c’est une autre question. Mais ils veulent se battre, et ils se battent. Les gens doivent les protéger par tous les moyens possibles, OTAN ou pas. (Oui, vrai.) L’ONU est là pour quoi faire ? (Oui, Maître.) Pourquoi l’OTAN est là. (Oui.)

Je veux dire, une race si noble de gens comme ça. Pourquoi doivent-ils mettre l’étiquette « OTAN » sur eux afin d’être protégés ? (Oui, devraient agir plus humainement.) Oui, c’est pour ça que je fais passer un texte sur notre télé (Oui, Maître.) disant à la Russie de rentrer chez elle. (Oui.) Nous le faisons tous. Et aussi, tu sais, nous prions pour l’Ukraine. Nous le pensons vraiment. (Oui, nous prions.) Très bien, merci. (Merci, Maître.) Je suis vraiment, vraiment impressionnée et touchée par leur esprit de dévouement pour leur pays et leur peuple.

Poutine, est un lâche, un tyran et un mauvais garçon, un très, très mauvais garçon. (Oui.) Juste pour son ambition, juste pour son ego, il a envoyé son peuple à la mort, beaucoup, environ 3 000 - 4 000 soldats russes sont déjà morts. (Ouah) Et beaucoup de tanks qui sont détruits et quelques hélicoptères abattus. Les ukrainiens se défendent. (Oui, oui.)

Je suis aussi surprise, parce que l’Ukraine est un pays avec une petite population, (Oui, oui.) et pas comme préparé à la guerre, et ils se sont défendus avec tout ce qu’ils peuvent, même si la communauté internationale n’a pas envoyé d’aide à ce moment-là. (Oui.) Peut-être qu’ils l’envoient à présent. J’ai lu que les Allemands ont envoyé quelque chose, avant ils ne voulaient pas. Ils ont fait volte-face et ont envoyé. Envoyé des armes. (Je vois.)

Mais la Russie a des armes très, très, très… extrêmement mortelles. Ils ont quelque chose qui pourrait évaporer le corps d’un humain. Des humains. (Oh, ouah.) (Oui, Maître.) Les réduire en morceaux, en rien. (Oh, ouah.) Pouvez-vous imaginer cela ? Et ils ont aussi un arsenal nucléaire et ils menacent le monde entier avec ça. Et je ne sais pas pourquoi la communauté internationale supporte ça.

Oui, bien sûr, ils redoutent aussi que si les deux puissances nucléaires, lancent leur tête l’une contre l’autre alors cela pourrait être très, très fatal pour le monde entier. (Exact, oui, Maître.) C’est le problème. (C’est aussi un problème.) C’est probablement pour ça qu’ils hésitent, mais sinon quoi ? Laisser Poutine être le patron de tout le monde ? (Non.) Pas beaucoup de choix non plus.

Donc ce méchant Poutine, il... Je pense qu’il sait tout ça, mais il va perdre. Ouais, je ne pense pas qu’une telle personne devrait gagner la guerre et gagnerait la guerre. (Oui.) Il pourrait aussi mourir bientôt. (Oh, ouah.) Et ensuite l’enfer l’accueillera avec toutes sortes d’équipements de torture qu’il n’aurait jamais pu imaginer même en rêve. S’il ne s’arrête pas maintenant, personne ne pourra l’aider. Il sera en enfer pour toujours et torturé pour toujours. Même quand tout ce péché se réduira, sera terminé ou atténué, il devra renaître dans un autre genre de monde où il sera terrifié, terrorisé tous les jours de sa vie, et encore et encore dans un autre coin sombre différent de l’univers. (Oui, Maître.) Ce n’est pas qu’un enfer qui l’attend. Beaucoup, beaucoup d’enfers, différents niveaux. Oh, mon Dieu. (Effrayant.)

Ouais. Je sais. Personne ne le savait. Parce que le corps physique est bon mais il obstrue l’œil des gens, l’œil Céleste que nous avons, le troisième œil, donc ils ne peuvent rien voir. (Oui, oui.) Donc, ils ne croient pas que les Cieux ou les enfers existent. Même le pape dit qu’il n’y a pas d’enfer. Le pape, le P. François. (Exact, oui, Maître.)

Mon Dieu. Une telle obscurité prévaut dans ce monde. La majorité des gens ne comprend plus rien désormais. Et ils pensent qu’ils peuvent simplement régner sur le monde. À quel prix ? Ils ne savent jamais à quel point ils sont en train de tuer, d’assassiner leur propre âme et leur esprit. (Oui, oui.)

Oui. Il ne faudra pas longtemps avant qu’il le sache. Eh bien, il n’est plus tout jeune de toute façon. (C’est vrai Maître.) Il est déjà vieux. Il devrait, profiter de ses enfants, de ses petits-enfants, ou aller faire quelque chose, comme tous les seniors. Non, mais il veut être célèbre. Il veut entrer dans l’histoire comme un tsar qui a ramené l’Union soviétique Oh ! C’est un rêve. Il délire. Il est possédé par son ego. (Je comprends, Maître.) Et fou et délirant.

Le monde entier est contre lui maintenant. Même tous les pays ont arrêté la compagnie aérienne russe, et ont refusé la compagnie aérienne russe, même les bars et les restaurants jettent la vodka, ils ne la vendent pas. (Oh, ouah.) Ouais ! Et c’est quelque chose qui leur rapporte beaucoup d’argent. (Ouah.) Ils jettent tout le contenu et vendent la vodka de quelqu’un d’autre. La vodka d’Ukraine, par exemple. Je ne fais pas de publicité non plus. Vous savez que je suis contre tout alcool et tout ça. (C’est vrai.) Mais même toutes ces personnes, pas de la haute classe de la société ou quoi que ce soit de célèbre, ils sauraient ce qui est bien ou mal. (Oui, oui.)

Mais une tête diabolique comme Poutine n’a aucune morale. Je suis vraiment déçue. Je suis surprise, parce que maintenant qu’il attend que le monde soit distrait par le COVID-19 et par la menace de la Chine sur Taïwan, alors il a juste fait cette manœuvre. (Je comprends, oui.)

Et mentant et tout ça, en disant : « Oh, nous savons, nous ne faisons pas la guerre, parce que ça conduira à la troisième guerre mondiale, et puis après, la quatrième guerre mondiale. Einstein a dit que nous n’aurons rien, nous allons juste nous battre avec des bâtons et des pierres. » Il a laissé le monde entier se détendre, en pensant qu’il n’avait pas l’intention d’envahir l’Ukraine. (Il a trompé les gens.) Il attendait juste pour le faire.

Même moi, je ne pensais pas à ça. Je ne m’attendais pas à ce qu’une personne puisse être si mauvaise. (C’est vrai, oui.) Voilà ce qu’il en est. (Oui, Maître.) Je vous l’ai dit plusieurs fois, que je n’ai même pas appris ma leçon. J’ai été partout, et je crois toujours que les humains sont bons. (Oui, Maître.) C’est ça le problème. Et quand les gens disent qu’ils sont bons, ou qu’ils ne feront pas de mal, alors je le crois. (C’est vrai, oui.) Maintenant, c’est pareil avec le monde entier, ils croyaient que Poutine n’irait jamais faire souffrir l’Ukraine. Hein ? L’Ukraine n’a rien fait de mal à la Russie. (Non.) Même si eux, la Russie, leur ont pris la Crimée, ils n’ont pas non plus trop réagi aujourd’hui, encore. (Oui.) (Oui, Maître.) Pas de vengeance, rien.

Et la Russie, Poutine veut tout de même y entrer et tuer leurs enfants et leurs mères. Faire les gens devenir des veuves, et des orphelins. (Oui.) Ou handicapés, et mutilés, et morts ou à moitié morts, ou couper leurs corps en morceaux, et tout ça. (Oh, mon Dieu. Comme c’est diabolique. (Si cruel.) Oh, si cruel, si mauvais. Oh. Le Ciel ne pardonnera jamais à cette personne, si tant est qu’il soit une personne. Il est tellement possédé, que son âme est vendue aux démons (Oh, mon Dieu. Ouah.)

Je blâme aussi un peu le vaccin aussi. Mais bien sûr, je ne peux pas blâmer, parce que les humains doivent trouver un moyen de se protéger de la pandémie, du mieux qu’ils peuvent. (Oui, Maître. Oui.) Du mieux qu’ils peuvent. Personne ne veut tuer quelqu’un exprès à cause d’un vaccin ou quoi que ce soit. C’est juste une réaction. (Oui. Exact.)

Donc cette personne est déjà loin, je pense que son âme est déjà morte. Déjà capturée par l’enfer. Et il l’a vendue aux démons pour pouvoir gagner la guerre, et se vanter de sa stratégie de guerre et de victoire, peu importe.

Je suis toujours très impressionnée et très touchée par le sacrifice de ce peuple ukrainien. (Nous sommes aussi impressionnés.) Je veux dire, ils ne sont pas habitués à la guerre, mais ils font immédiatement face à la guerre avec tout le courage et l’esprit de dévouement, (Oui, oui.) et l’amour pour leurs compatriotes, comme ça. (Oui, on en a vu beaucoup comme ça, aux informations.) Donc tout est naturel, tout est simple, et tout est rapide. (Oui. Ouah.) Pas d’absurdité. Pas besoin d’y penser à deux fois. S’ils doivent mourir pour leur pays, ils meurent tout simplement. (Ouah.)

Comment Poutine peut-il contrôler ce genre de personnes ? Il doit plaisanter. Même s’il prend le contrôle de l’Ukraine, il aura peur toute sa vie. (C’est exact, Maître.) Il n’osera jamais passer la porte, même avec les gardes du corps. Et tout le peuple russe ou les soldats, ou le gouvernement qui seront déployés là-bas comme marionnettes pour Poutine, ne pourront jamais bien dormir en Ukraine, s’ils ont envahi, vraiment, s’ils peuvent vraiment prendre l’Ukraine. Ils ne seront pas en mesure de bien gouverner. Ils dormiront avec un œil ouvert, parce qu’ils ne sauront jamais, quand ils vont être assassinés. (Ouah.) Ce genre de gens fougueux, ils ne vont pas se rendre comme ça. (Oui, leur esprit est fort.) Leur esprit est si fort et si noble. (Oui, exactement.)

Même son propre peuple, il y a des milliers de personnes qui protestent contre la guerre dans son propre pays. (Oh, c’est vrai. Oui.) Et partout dans le monde aussi. À Londres, à Tokyo, à Taipei, Taiwan (Formose), (Oui.) jusqu’à maintenant, les premiers pays. Et en Amérique, partout. (Oui, le monde entier est avec l’Ukraine.) Les enfants sortent aussi et ils disent : « Arrêtez Poutine ! » « Arrêtez les meurtres ! » et tout ça. (Ouah.) « Arrêtez le meurtrier. » Ou tout ce que je vois en flash info sur l’écran. Je n’ai pas vu toutes les informations, j’ai juste vu ces images et certains titres et autres. Vous n’avez même pas besoin de tout voir. L’image dit tout. (Oui, c’est vrai.) Et toutes ces nouvelles. (Oui Maître.)

Oh, ça alors. Je souhaite vraiment bonne chance à l’Ukraine. Parce que certaines personnes doivent fuir vers d’autres régions parce qu’elles ont des enfants ou des personnes âgées, (Oui, exact.) Mais les autres, ils restent se battre. (Oui.) Alors ça m’a même surprise. C’est un pays peu peuplé, pas grand. (Oui, pas si grand.) Et qui n’a pas l’habitude de faire la guerre, mais qui est toujours aussi fort, qui réagit aussi vite et qui est aussi noble que ça. Je salue vraiment leur esprit de courage, de bravoure, et de noblesse. (Oui.) Vive l’Ukraine. (Vive l’Ukraine. Oui.)

(Maître, j’ai une autre question. Comment se sent Maître et y a-t-il quelque chose que Maître désire personnellement ?)

Je ne me sens pas bien. Je sens que ce monde est un enfer, peu sont gentils. Juste pour eux-mêmes, ils ne se soucient même pas si quelqu’un d’autre meurt ou vit. C’est si moche. S’il y a quelque chose que je veux, c’est juste rentrer à la Maison. (Oui.) Parfois, je rêve de devenir une personne normale. Peut-être aller en Mongolie ou quelque chose comme ça, avoir une très grande prairie pour que mes chiens puissent être avec moi tout le temps et qu’ils puissent courir à loisir, sans clôture, sans restrictions, sans que toute cette mauvaise énergie déteigne sur eux, sans sentir mon inquiétude, mon anxiété et ma tristesse. (Oui, je comprends, Maître.)

Autre chose ? Non. (Non Maître.) Bien, OK alors, je vous souhaite à tous d’aller bien. (Merci, Maître.) Priez pour la protection, (Nous prions aussi pour Maître.) pour la protection. Merci. (Nous prions pour Vous, Maître. Merci, Maître.) Merci.

Host: Nous remercions Maître Bien-aimée d’avoir partagé Ses réflexions et nous prions pour une paix immédiate en Ukraine, et pour la sécurité de tous ceux qui sont touchés. Que Dieu nous protège tous.

Pour entendre la suite de la discussion avec Maître Suprême Ching Hai sur la situation en Ukraine, rendez-vous dans l’émission Entre Maître et disciples le samedi 16 avril 2022, pour la diffusion complète de cette conférence.

Et pour référence, veuillez consulter les précédents Flash infos / conférences de Entre Maître et disciples, tels que :

Flash info :

Les ingrédients nécessaires pour réveiller notre puissance Divine intérieure

Informations importantes du chef du COVID

Chérir la vie des autres en faisant la paix

Entre Maître et disciples :

Le travail courageux de Maître Suprême Ching Hai pour le monde

Les gens ont besoin de dirigeants vrais, forts et sages

Les femmes doivent être protégées et respectées

Un président devrait protéger la vie de son peuple

La vengeance n’apporte jamais la paix

Le vrai djihad

Le titre du vrai Saint

Être végan fait ressortir notre Amour et notre Bienveillance

La vraie compassion et les normes morales sont la vraie solution

Regarder la suite
Vidéos récentes
42:34

De quoi ce monde est fait

2023-09-23   6156 Vues
2023-09-23
6156 Vues
6:52

Wildfire Relief Aid in Hawaii, USA

2023-09-22   298 Vues
2023-09-22
298 Vues
47:34

Nouvelles d'exception

2023-09-21   116 Vues
2023-09-21
116 Vues
9:00
2023-09-21
601 Vues
2023-09-21
103 Vues
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android